michel roure1Le bruit est de nos jours si banalisé dans nos vies : immeubles, rues, quartiers, nous subissons de telles incivilités à cet égard, nos comportements y sont tellement assujettis que, a contrario, le silence devient assourdissant.

Ce phénomène empire régulièrement, mettant nos capacités de consentement à rude épreuve. Ses différentes manifestations ne sont plus exceptionnelles : radios (à domicile ou en voiture, jour et nuit) et autres télévisions, pétarades de motos, vrombissements de voitures, camions de livraison, travaux de voirie, nuisances et palabres nocturnes devant les cafés et restaurants (ne pas pouvoir fumer à l’intérieur des établissements ouverts au public entraine dans un espace restreint et sous l’action de l’alcool, le ton des discussions ne peut que s’élever à l’extérieur), sorties d’écoles, bruits et fêtes du voisinage.

Lire la suite : PARIS, ville ouverte... au BRUIT

 

Vous voulez participer ?

rejoignez-nous,

cliquez !plus blanc bleu

 

 

Agenda

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
8
9
10
11
13
15
16
17
18
20
22
23
24
25
26
27
29
30
31